Qu’est-ce que le Hub & Spoke des parcs Disney?

Si vous avez visité plus d’un parc Disney, vous avez peut-être eu une impression de déjà vue et de familier. Il n’y a aucun doute sur cette impression lorsque l’on marche sur Main Street USA à Disneyland ou à Magic Kingdom à Walt Disney World. Pourquoi? C’est à cause du Hub & Spoke.

Qu’est-ce qu’un design Hub and Spoke? Il s’agit d’une disposition en forme de roue, avec une seule entrée pour les invités. Un élément important du parc se trouve dans un emplacement central et des passerelles se ramifient comme des rayons de la roue. La zone ouverte du hub comprend une «wienie», plus généralement connue par les clients comme une icône du parc, comme le château de Cendrillon (Magic Kingdom) et l’Arbre de la vie (Disney’s Animal Kingdom). Sur la photo ci-dessous du parc Magic Kingdom, la forme de la roue et les rayons sont bien évidents.

Depuis le hub de Magic Kingdom, les clients peuvent facilement se connecter à chacune des 5 sections principales: Tomorrowland, Fantasyland, Liberty Square, Frontierland et Adventureland.

Walt Disney n’a pas inventé le design Hub and Spoke (nous devons remercier les premiers architectes italiens pour cela). Cependant, cela fait partie de ce qui fait le succès des parcs Disney. Disneyland à Anaheim, en Californie, a été le premier parc Disney à utiliser cette conception.

Lorsque le client entre dans le parc, il est conduit dans une foire principale, intelligemment aménagée avec des magasins pour atteindre le centre du parc, le hub. Cela permet à la pièce maîtresse d’être érigée dans le parc, créant une icône pour chaque parc. Dans les parcs Disneyland et Magic Kingdom ce sont les châteaux, dans Epcot c’est la “balle de golf géante”, au Disney’s Animal Kingdom l’Arbre de la Vie et au Disney’s Hollywood Studios c’était le Chapeau du Sorcier à une certaine période (pour l’instant on ne se sait pas trop si Disney projette d’y remettre une autre icône). Ces icônes laissent une empreinte dans l’esprit des clients et leur permettent d’identifier facilement chacun des parcs et le centre de ceux-ci.

Lorsque Walt a décidé de concevoir Disneyland, il s’est fréquemment rendu à Washington pour y étudier le plan de la ville créé par l’architecte d’origine française Pierre L’Enfant. C’était une conception appelée «système radial», ou plus communément «moyeu et rayon». Le moyeu (partie centrale d’une roue ou d’une pièce qui tourne, que traverse l’essieu, l’axe de rotation) et le rayon faisaient référence à une roue de wagon, qui a un noyau central et de nombreux rayons différents émanant de ce centre. Tout, quel que soit son emplacement à l’extérieur, est finalement connecté au cœur.

Où trouve-t-on des Hubs dans les parcs Disney?

carte de Magic Kingdom
  • Magic Kingdom (Walt Disney World)
carte de Disney’s Animal Kingdom
  • Disney’s Animal Kingdom (Walt Disney World)
carte du Disney’s Hollywood Studios
  • Disney’s Hollywood Studios (Walt Disney World)
carte de Disneyland
  • Disneyland (Disneyland Resort)
carte de Disneyland Paris
  • Disneyland Paris
carte de Hong Kong Disneyland
  • Hong Kong Disneyland
carte de Shanghai Disneyland
  • Shanghai Disneyland
carte de Tokyo Disneyland
  • Tokyo Disneyland

Au moment de la construction de Disneyland, Walt avait plus de 50 ans et était grand-père. Il trouvait que marcher pour rien donnait que des maux de pieds et était frustrant pour les gens qui avaient de la difficulté à marcher. Donc, il s’est dit qu’il devait concevoir un parc qui permettrait aux gens de ne pas perdre son temps à revenir sur ses pas inutilement et avoir mal aux pieds à la fin de la journée.

Déclarations de Walt:

«J’ai étudié la façon dont les gens se déplacent dans les musées et autres lieux de divertissement. Tout le monde a les pieds fatigués. Je ne veux pas que cela se produise dans cet endroit», a-t-il souligné à ses Imagineers.

«Je veux un endroit où les gens s’assoient et où les personnes plus âgées peuvent dire:” Courez, les enfants. Je vous y retrouverai dans une demi-heure “, a déclaré Walt. “Disneyland sera un endroit où vous ne pouvez pas vous perdre ou vous fatiguer à moins que vous ne le vouliez.”

Le hub empêche les clients de se désorienter et de se perdre. Le grand repère centralisé du château, qui peut être vu à de grandes distances, permet aux clients de retrouver facilement leur chemin vers le centre ou de déterminer où ils se trouvent dans le parc.

plan de Epcot

Comme mentionné, le hub a pour but d’aider à prévenir la fatigue en évitant de marcher et de faire des marches arrière inutiles. L’une des raisons possibles pour lesquelles «chaque personne sort fatiguée» après une journée dans le parc Epcot est qu’il n’est pas basé sur une conception de moyeu et de rayons. Les plans que Walt avait imaginés pour Epcot étaient par contre avec la conception d’un Hub.

Le fait de n’avoir qu’une seule entrée à un hub permet à Disney de mieux évaluer le nombre de personnes entrées et celles qui sont parties à un moment donné.

En bref, le Hub & Spoke permet:

Aux visiteurs de trouver plus facilement leur chemin pour sortir et autour du parc. Par exemple, une fois à Magic Kingdom et à la recherche de la sortie, il suffit de regarder le château. Avoir un emplacement central avec une grande icône de parc comme référence constante, rend moins probable de se perdre.

Les visiteurs se sentent moins fatigués. En divisant le parc à thème en différentes sections et thèmes, les gens sont transportés émotionnellement et physiquement pour continuer à explorer.

EPCOT n’a pas une conception Hub & Spoke.

Le hub répartit les gens de manière plus uniforme dans tout le parc grâce aux nombreux rayons. Les gens ne pensent pas qu’il n’y a qu’une seule bonne voie à suivre et ne s’aperçoivent pas vraiment qu’il peut y avoir un très grand nombre de visiteurs dans le parc en même temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *