Faits intéressants à propos de Space Mountain

Space Mountain, Walt Disney World

Il ne fait aucun doute que Space Mountain est l’une des attractions les plus populaires de Magic Kingdom à Walt Disney World et dans plusieurs autres parcs Disney. Enfermé dans un dôme blanc, ce roller coaster est unique puisqu’il propulse les visiteurs dans ce qui ressemble à un voyage dans l’espace.

Space Mountain, Disneyland

Il existe des attractions Space Mountain dans tous les parcs Disney du monde entier, à l’exception de Shanghai Disney Resort.

Star Wars Hyperspace Mountain, Disneyland Paris

Compte tenu de sa popularité, il n’est pas surprenant de savoir qu’il y a presque toujours une longue file d’attente.

Space Mountain, Hong Kong Disneyland

Dans la plupart des cas, vous devrez attendre plus de 30 minutes, mais dès que vous sortez du manège, vous conviendrez que tout cela en valait la peine.

Space Mountain, Tokyo Disneyland

Pour votre curiosité, nous avons compilé une liste de quelques faits intéressants sur cette attraction.

ouverture, 1975

Le premier Space Mountain à ouvert en 1975

Space Mountain était en fait «en chantier» dès les années 60. En raison des limites de la technologie, les imagineers ont été contraints d’abandonner le projet et le concept a été mis de côté après la mort de Walt Disney en 1966.

En fin de compte, ce n’est qu’après l’ouverture de WDW à Orlando, en Floride, que les designers sont revenus à l’idée. Deux ans de construction plus tard, le premier Space Mountain ouvrait ses portes le 25 janvier 1975.

En fait, Space Mountain a été conçu par John Hench, un employé de la Walt Disney Company depuis plus de 60 ans. Hench était également l’artiste officiel de Mickey Mouse, il a peint des versions pour les 25e, 50e et 75e anniversaires de Mickey. Hench a non seulement reçu le Disney Legend Award, mais son nom apparait dans la file d’attente de Space Mountain en hommage à sa vision de l’avenir.

Première montagne russe contrôlée par des ordinateurs

La technologie mise en place pour Space Mountain était nouvelle et complètement à la pointe de la technologie pour l’époque. Les systèmes informatiques ont permis au système de déterminer le poids dans les véhicules et de contrôler la vitesse à laquelle les véhicules de transport se déplaçaient à travers les chutes et les différents points du trajet. C’est une pratique courante en place pour presque toutes les montagnes russes construites aujourd’hui, mais qui était inconnue pendant la construction de Space Mountain, faisant de l’attraction un véritable pionnier et un morceau de l’histoire des montagnes russes.

La construction du Space Mountain original a coûté 10 millions de dollars

En chiffres réels, le projet a coûté 10 millions de dollars en 1975 (près de 47 millions de dollars aujourd’hui après ajustement pour l’inflation).

Heureusement, l’entreprise avait réussi à obtenir un parrainage avec RCA, qui a accepté de financer l’attraction. Dans le cadre de l’accord, le trajet comprenait une variété de produits RCA, y compris leur mascotte à l’entrée, de 1975 à 1993.

Les premières montagnes russes intérieures au monde

Ce fut la première montagnes russes à être entièrement à l’intérieur. C’était un exploit impressionnant pour l’époque où Space Mountain a été construit. Cela a créé une nouvelle façon de voir ce type de manège.

Les poutres structurelles sont à l’extérieur plutôt qu’à l’intérieur

On peut voir lorsque l’on s’approche de l’attraction qu’il y a des poutres structurelles en béton à l’extérieur du bâtiment. Ce n’est pas du tout une pratique courante, car les constructeurs habituellement cachent la structure à l’intérieur de la conception afin que l’extérieur soit plus attrayant. L’une des principales raisons pour lesquelles cela a été fait lors de la construction de Space Mountain était que les designers voulaient un plafond et des murs lisses pour que les étoiles et les effets d’éclairages soient parfaits.

La hauteur du bâtiment à un maximum

La hauteur du sommet supérieur du bâtiment de Space Mountain en Floride est de 183 pieds. Il a été construit à cette hauteur afin de ne pas rivaliser avec la hauteur du château de Cendrillon, qui doit être le point le plus impressionnant du parc.

En Californie, l’attraction a été construite à 15 pieds sous terre pour s’assurer qu’elle ne domine pas le reste des attractions du parc et pour se conformer aux codes du bâtiment d’Anaheim.

Des astronautes de la NASA ont assisté à l’ouverture de Space Mountain de Disneyland en 1977

En 1977, six des astronautes de Mercury Seven, Gordon Cooper, Scott Carpenter, Alan Shephard, Wally Schirra, Deke Clayton et John Glenn, ont été invités à la cérémonie d’ouverture de Space Mountain à Disneyland.
Dans le cadre des festivités, il y a eu entre autres des feux d’artifice, ainsi qu’une fanfare de 2000 membres.

Voici une vidéo de l’ouverture officielle:

Le trajet est différent selon le parc

Bien qu’ils aient tous le même extérieur, Space Mountain n’est pas exactement le même dans les différents parcs.

Par exemple, ils ont des dispositions complètement différentes à Magic Kingdom et Disneyland; alors que le premier a plus de chutes, le second présente des virages plus brusques.

Disneyland

De plus, les voitures sont également différents. À Disneyland, vous pouvez vous asseoir deux par siège et à Walt Disney World vous devez vous asseoir un derrière l’autre.

Walt Disney World

Autres différences notables:

  • Space Mountain à Disneyland Paris présente différentes inversions
  • Il n’y a pas d’audio dans les sièges de Tokyo Disneyland et Walt Disney World
  • La zone d’embarquement est nettement plus petite à Hong Kong Disneyland
  • Le trajet consiste en une seule piste à Disneyland alors qu’il en a deux à Magic Kingdom

Neil Armstrong était présent à la réouverture de Space Mountain à Disneyland

En 2003, Space Mountain a fermé brusquement à Disneyland, à la grande déception des fans. Après deux ans de rénovations, pour le 50e anniversaire du parc, l’attraction a rouvert avec une cérémonie qui mettait en vedette nul autre que Neil Armstrong, le premier homme à marcher sur la lune. Après avoir prononcé un discours, il a reçu une plaque sur laquelle on pouvait lire: “it’s kinda fun to do the impossible” («C’est plutôt amusant de faire l’impossible»).

Space Mountain n’est pas le manège le plus rapide de Magic Kingdom

L’obscurité et les effets spéciaux ajoutent définitivement beaucoup à ce manège. Malgré la rapidité que le visiteur ressent dans l’attraction, Space Mountain est en fait l’un des manèges (montagnes russes) les plus lents de Magic Kingdom avec une vitesse maximale de 28 mph. En comparaison, le Big Thunder Mountain Railroad atteint jusqu’à 30 mph tandis que Splash Mountain atteint jusqu’à 40 mph.

Vos sens vous disent que vous allez très vite. L’une des astuces est cachée dans l’obscurité. Des fans soufflent de l’air sur votre vaisseau spatial au fur et à mesure que vous passez; cela fait penser aux gens qu’ils vont beaucoup plus vite.

Et vous, est-ce que l’attraction Space Mountain fait partit de votre top 10 des meilleurs manèges? Quelle version est selon vous la meilleure, celle de Walt Disney World, Disneyland, Disneyland Paris, Tokyo Disneyland ou Hong Kong Disneyland?

One thought on “Faits intéressants à propos de Space Mountain

  1. La version de Paris est la meilleure j’ai fait celle de DLR, WDW et DLP. Le départ dans la version parisienne est impressionnant. Bon par contre, j’aime moyen l’ajout Star Wars.
    Je trouve que les versions DLR et WDW rendent un peu malade en dépit que la version DLP présente des inversions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.