Pourquoi Walt Disney World est-il si grand ?

Walt Disney World est immense et non seulement au sens métaphorique, mais au sens littéral. La Walt Disney Company possède plus de terres dans le centre de la Floride qu’elle ne pourra probablement jamais en développer.

Malgré le fait qu’au cours des cinquante années qui ont suivi l’ouverture de Walt Disney World, la société a construit quatre parcs à thème, trois (un défunt) parcs aquatiques, Disney Springs, près de 30 hôtels et une foule d’infrastructures en coulisses, plus de la moitié des terrains qu’elle possède ne sont pas utilisés et toujours à leur disposition.

Alors, pourquoi Disney a-t-il acheté autant de terres supplémentaires en Floride ?

Pour comprendre pourquoi Walt Disney a insisté pour acheter tant de terrains pour le «Projet Floride» qui finirait par se transformer en Walt Disney World, il faut regarder Disneyland. Walt a mis tout son cœur, son âme et son portefeuille dans la construction de The Happiest Place on Earth, achetant autant de terrain à Anaheim qu’il pouvait se le permettre pour le parc à thème.

Puisque Walt n’avait plus un sou en poche pour construire autre chose que le parc Disneyland, il a dû donner des droits à l’homme d’affaires Jack Wrather pour construire un hôtel sur place.

Disneyland Hotel

L’hôtel Disneyland, qui a ouvert quelques mois après le parc a été un succès et la Wrather Corporation a eu un partenariat réussi avec Disney jusqu’aux années 1980, l’année où la Disney Compagnie a acquis la société pour prendre le contrôle de l’hôtel.

Après l’ouverture du parc, la valeur des terrains autour de Disneyland a grimpé en flèche et a été rapidement achetée par des entrepreneurs voulant profiter du succès du parc à thème. Donc, Walt n’a évidemment pas pu les acheter et toutes sortes d’hôtels, de motels et de pièges à touristes ont poussé littéralement à quelques pas du parc, dont beaucoup n’étaient pas à la hauteur des normes de Disney.

rue adjacente au parc Disneyland en 1985

Walt a déjà déclaré: «La seule chose que j’ai apprise à Disneyland, c’est de contrôler l’environnement. Sans cela, nous sommes blâmés pour les choses que quelqu’un d’autre fait».

Donc, lorsque Disney a commencé à planifier l’ouverture d’un deuxième parc à thème au début des années 1960, il a fait plusieurs recherches pour trouver l’endroit parfait aux États-Unis. Compte tenu de ce qui s’était passé à Anaheim, il n’est peut-être pas surprenant que l’achat d’une grande quantité de terrains figuraient en tête de liste de Walt. Bien sûr, en plus du désir de contrôler les terres autour de son parc, Walt avait également un projet ambitieux en tête: la construction du parc EPCOT AKA the Experimental Prototype Community of Tomorrow. 

Walt à finalement acheté environ 25 000 acres de terrain dans le centre de la Floride, près d’Orlando. Selon les dernières informations, aujourd’hui, Walt Disney World s’étend sur plus de 27 400 acres (111 km2), soit un peu plus que la ville de Paris (105 km2) ou deux fois l’île de Manhattan (50 km2).

Avec tous ces terrains à sa disposition, il pourrait sans aucun problème, construire tout ce qu’il voudrait et surtout ne pas avoir de «voisins» qui ne seraient pas aux normes de Disney!

Voici une phrase célèbre que Walt a prononcé qui est encore utilisée pour décrire WDW à ce jour. «Ici en Floride, nous avons quelque chose de spécial que nous n’avons jamais apprécié à Disneyland… la bénédiction de la taille. Il y a assez de terrain ici pour contenir toutes les idées et tous les plans que nous pouvons imaginer.»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.