Discovery Island, un parc zoologique disparu à Walt Disney World

discovery-islandEn avril 1974, un parc zoologique (et également réserve naturelle) avait ouvert ses portes à Walt Disney World en Floride. Ce parc se nommait Discovery Island et était situé sur une île dans le lac Bay Lake, lui-même situé juste à côté du lac Seven Seas Lagoon près du parc Magic Kingdom.

Le parc a fermé ses portes en 1999. La plupart des animaux ont été déplacés vers le parc Disney’s Animal Kingdom. La création d’Animal Kingdom étant d’ailleurs l’une des principales raison qui ont entrainé la fermeture de Discovery Island.

La carte suivante montre l’emplacement de Discovery Island. À gauche, on peut voir les hôtels Disney’s Contemporary Resort et Wilderness Lodge. En bas à droite, on peut voir le camping Disney’s Fort Wilderness.

On raconte qu’au début du 20e siècle, bien avant l’achat de l’île par Walt Disney, celle-ci se nommait Raz Island. C’est en 1965 que Disney l’achète. L’île est d’abord nommée Blackbeard’s Island. Quelques années plus tard, Disney y ajoute quelques tonnes de terre pour en augmenter la dimension. Il s’agit donc d’une vrai île mais dont la taille a été augmenté par l’homme.

À son ouverture en 1974, elle porte le nom de Treasure Island et contient certains décors de pirates basé sur le thème du film L’île au trésor de 1950, basé lui-même sur le roman de Robert Louis Stevenson.

C’est en 1977 que l’île prend le nom de Discovery Island. Il y avait plus de 250 variétés de plantes et plus de 100 espèces d’animaux regroupés sur l’île. Ces plantes du monde entier procuraient un refuge et apportait aux animaux un merveilleux milieu de vie.

L’image ci-dessus, est une ancienne carte postale de Discovery Island.

Parmi les animaux sur l’île, il y avait :

  • des lémurs de Madagascar
  • des tamarins lion doré
  • des flamants roses
  • des toucans
  • des pélicans
  • des tortues géantes des Galapagos
  • des alligators
  • des grues
  • des cygnes

Voici une photo d’un plan de Discovery Island datant de la fin des années 80s.

Les efforts de conservation de la faune et de la flore avaient été reconnu en 1981 et l’île avait été accréditée comme jardin zoologique par la American Association of Zoological Parks and Aquariums.

Le parc fût également le lieu où fût conservé le dernier Dusky Seaside Sparrow une sous-espèce du Bruant maritime, un petit oiseau de couleur noir et blanche. Celui-ci est mort en 1987 et donc, cette espèce a été déclarée éteinte en 1990.

Le coût d’un billet d’entré

En 1995, le prix d’un billet d’entré à Discovery Island était approximativement de 10$ US par adulte et de 5,50$ US pour un enfant.

Discovery Island, un parc abandonné

Après sa fermeture les installations sur l’île ont en majeure partie été laissées en place. Il n’y a plus de quai bien sûr pour éviter que les bateaux y accostent. Avec le temps, la nature floridienne a recommencée à reprendre le dessus. Des explorateurs urbains ont décidés de se rendre sur Discovery Island en 2009, explorer les lieux et prendre quelques photos, chose risquée et plus ou moins légale. Les photos montrent un lieux carrément abandonné et ont constate qu’il n’y a plus du tout d’entretien.

Prêt de Discovery Island se trouve le parc aquatique Disney’s River County qui a également fermé ses portes et est maintenant abandonné. Au moment d’écrire ces lignes, ce sont les deux seuls parcs de Disneyworld à avoir fermer leurs portes définitivement et avoir été abandonnés.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.