Raisons de ne pas forcer un enfant à faire un tour de manège à WDW

Nous l’avons tous vu au moins une fois à Walt Disney World ou dans tout autre parc d’attractions, un enfant qui pleure désemparé parce que son parent le pousse à faire une attraction dans lequel il ne veut pas monter. Certains parents crient, rabaissent leurs enfants, menacent de punir et d’autres utilise des tentatives de corruption (le manège = une collation!)

Nous comprenons que des parents se sentent fâchés. Beaucoup de dollars ont été dépensés pour des vacances dans l’endroit le plus heureux du monde. Certains se disent: est-ce que quelqu’un (surtout mon enfant) aurait peur de quelque chose d’aussi stupide qu’une balade dans un manège!? Mon enfant devrait être plus courageux! Nous aurions dû mieux planifier! Nous gaspillons de l’argent!

Sur le moment, cela peut ressembler à un échec parental!

Indépendamment de la raison ou de la tactique, faire pression sur votre enfant pour qu’il fasse un tour dans un manège qu’il ne veut pas est une mauvaise idée.

Vous affaiblissez les liens de confiance entre vous et votre enfant.

Lorsqu’un enfant admet avoir peur des montagnes russes ou de toute autre chose, il demande votre confiance. Ils vous demandent de le garder en sécurité. Lorsque vous niez ses sentiment et que vous le mettez ensuite dans une situation inconfortable, vous communiquez alors que ses sentiments n’ont pas d’importance et que se confier à vous est inefficace.

Vous dites à votre enfant qu’il ne peut pas prendre de décisions concernant son propre corps.

De même, nous voulons que tous les enfants, filles et garçons, aient la maîtrise de leur corps, qu’ils aient la confiance nécessaire pour dire non lorsqu’une situation ou une sensation physique est inconfortable.

La comparaison peut blesser.

Une tactique courante pour contraindre un enfant à monter est de le comparer aux autres. Exemple: « Ta sœur était assez courageuse pour Splash Mountain quand elle était plus jeune que toi. Tu vois, ce gamin là-bas n’a pas peur.» Ce genre de déclarations sont un moyen sûr de faire en sorte que l’enfant se sente « moins que ». Elles sont également un moyen de préparer le terrain pour la rivalité entre frères et sœurs, lorsqu’un enfant est considéré comme meilleur ou plus digne qu’un autre.

Ce n’est amusant pour personne.

Gardez vos objectifs de vacances à l’esprit. Pourquoi payez-vous pour ce voyage? Il y a de fortes chances que vos objectifs de vacances soient de créer des liens familiaux, de passer un bon moment et de trouver un peu de détente loin de votre vie habituelle bref, pour vous amuser.

Les cris et les larmes apporte le stress et les conflits, l’antithèse exacte du plaisir. Est-ce que trois minutes dans Space Mountain en vaut vraiment la peine?

Vous ne savez pas vraiment ce qu’ils ressentent.

Chaque corps est différent et chaque corps perçoit le monde d’une manière différente.

Pour vous, la montée d’adrénaline est exaltante, mais votre enfant pourrait la trouver désagréable. Vous pourriez ne pas ressentir de claustrophobie ou de vertige, mais votre enfant oui. Que ressentiriez-vous si quelqu’un vous forçait à faire quelque chose que vous saviez percevoir négativement ? Peut-être qu’il n’est tout simplement pas encore capable d’exprimer correctement ce qui le rend mal à l’aise.

C’est impoli envers les autres visiteurs et les castmember.

Tout comme votre objectif de vacances est de vous détendre et de vous amuser, c’est également l’objectif des autres clients de Walt Disney World. Ils veulent passer leurs vacances dans une atmosphère enjouée, pas remplie des sons de la discorde d’une autre famille.

Soumettre d’autres visiteurs ou des castmember essayant de faire leur travail, à un enfant qui hurle crée une atmosphère désagréable. Bien sûr, tous les enfants pleurent de temps en temps ; tout bon parent comprend cela. Mais lorsque vous êtes un adulte responsable de la création ou de l’escalade de la crise de colère d’un enfant, ce n’est pas gentil avec l’enfant et impoli avec tout le monde autour de vous.

Si vous avez un enfant qui a peur de certaines attractions que l’on retrouve dans les parcs à thème, nous vous suggérons quelques trucs, par exemple:

  • Regarder des vidéos d’attractions à l’avance.
  • Commencer par les petites attractions.
  • Se préparer avec des attractions similaires près de chez vous (où le stress d’un environnement entièrement nouveau n’exacerbe pas les tensions).
  • Fournir des articles de confort tels que des écouteurs antibruit.
  • Rester positif, patient et féliciter

N’oubliez pas qu’il y a beaucoup de choses à faire à Walt Disney World sans faire de manège. Même si votre enfant ne fait pas tout, il aimera son voyage. Oui il aura peut-être un jour des regrets de ne pas avoir fait certains trucs, mais il n’aura pas le souvenir de colère et crise de votre part.

La patience à Walt Disney World est la clé pour passer de belle journée!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.