Les 7 sinistres portraits de la zone d’embarquement du manoir hanté de Magic Kingdom

Les décors des attractions des parcs Disney sont souvent très détaillés. Parmi les attractions qui comptent le plus de détails il y a The Haunted Mansion (le manoir hanté) situé dans la section Liberty Square du parc Magic Kingdom.

Le décor de cette attraction a réellement été pris au sérieux par ses créateurs. Ainsi, du début de la file d’attente jusqu’à votre sortie de ce manège, vous aurez la chance de voir toute sorte de décors.

Il y en a tellement en fait, qu’il est peu probable de tous les remarquer. Les 7 sinistres portraits de la zone d’embarquement en sont un exemple.

Juste après avoir quitté la très lugubre pièce qui s’étire (ou en anglais, la stretching room), les visiteurs s’engouffrent dans la zone d’embarquement et leurs seuls désirs est premièrement de ne pas être séparer s’ils sont en groupe et en second lieu, d’embarquer dans leur véhicule le plus rapidement possible et partir à la découverte du manoir hanté!

Cependant, même dans cette pièce dont le but ne consiste qu’à diriger les gens vers leur véhicule, il y a des éléments de décors intéressant. Dans cet article, nous décrivons les personnages qui apparaissent sur les 7 portraits que vous pourrez voir sur les murs de cette pièce si vous y portez attention.

Le mur de gauche compte les 3 portraits suivant :

Le Joueur de flûte de Hamelin

Le Joueur de flûte de Hamelin (ou Pied Piper en anglais) est le premier tableau que l’on peut voir sur le mur de gauche de la zone d’embarquement dans l’attraction Haunted Mansion.

Selon une légende allemande transcrite par les frères Grimm, le maire de la ville d’Hamelin fit la promesse au joueur de flûte de lui remettre mille écus pour débarrasser la ville des rats qui l’infestait. Le joueur de flûte, par sa musique, attira les rats qui le suivirent jusqu’à une rivière où ils se noyèrent. Par la suite, les habitants refusèrent de payer le joueur de flûte et le chasse de la ville. Celui-ci revint quelques semaines plus tard et lors d’une nuit paisible, il joua de nouveau de sa flûte, attirant cette fois les enfants de Hamelin. Plus de 100 garçons et filles le suivirent hors de la ville et leurs parents, eux, ne les revirent plus jamais.

Jack l’Éventreur

Sur le second portrait, on peut voir un homme au regard fou, portant un chapeau haut-de-forme et tenant à la main droite un couteau. Il s’agit de Jack l’Éventreur (ou en anglais Jack the Ripper). C’est le nom donné à un tristement célèbre tueur en série qui sévi vers la fin du 19e siècle dans la ville de Londres en Angleterre.

The Mariner

C’est le troisième portrait sur le mur gauche. Il s’agit du fantôme d’un capitaine dont le bateau a coulé. Le portrait montre le capitaine qui porte un chapeau et tient dans ses mains un harpon. Son regard est plutôt menaçant. Au départ, ce personnage devait être nommé Bartholomew Gore et occuper un rôle important dans la légende du manoir hanté. Cependant, le concept n’a pas été retenu. Ce personnage a plus tard été l’inspiration de la tombe du Captain Culpepper Clyne qu’on peut voir dans la nouvelle file d’attente.

Le mur de droite a les 4 tableaux suivants :

L’homme à la hache

En anglais on le nomme Hatchet Man (l’homme à la hache) ou parfois le Hanged Man (l’homme pendu). Il s’agit du Ghost Host, le fantôme dont on entend la voix et qui dit les paroles suivantes lorsqu’on entre dans la pièce qui s’étire (la stretching room) : « Welcome, foolish mortals, to the Haunted Mansion. I am your host…your ‘ghost host.’ Kindly step all the way in, please, and make room for everyone. There’s no turning back now.. ».

Raspoutine ou l’ogre

Le second portrait du mur de droite serait celui de Raspoutine ou celui d’un ogre. La plupart du temps, les gens font référence à Raspoutine cependant. Ce personnage de l’histoire russe est considérer comme un guérisseur, un mystique, voire un prophète par ses amis, mais ses ennemis l’ont décrit comme un charlatan débauché. Ce dernier a longtemps été diabolisé bien que l’opinion des gens face à celui-ci soit de nos jours moins défavorable. Il reste qu’autour de Raspoutine s’est construit un véritable mythe qui inspire encore aujourd’hui les écrivains.

La sorcière de Walpurgis

Le troisième tableau du mur de droite est celui d’une femme qui tient un chat noir. À sa gauche et à sa droite ont peut voir un crâne dans lequel un couteau est enfoncé. Cette femme est appelée la sorcière de Walpurgis. Ce portrait n’est pas basé sur une personne en particulier mais le but était de représenter une sorcière. La nuit de Walpurgis, nommée en l’honneur de Sainte Walburge, est une fête néo-païenne qui a lieu dans la nuit du 30 avril au 1er mai. identifiée au sabbat des sorcières. À l’origine le concept de ce portrait était de faire en sorte que la tête de la femme se transforme en tête de chèvre.

Dracula

Sur le quatrième portrait sur le mur de droite on peut voir Dracula. Ce dernier est plutôt facile à reconnaitre avec son allure typique et stéréotypé. Le vampire du célèbre roman de Bram Stocker tient dans sa main une lanterne et regarde les visiteurs d’un air lugubre avec un petit sourire en coin.

Les Sinister Eleven

Ces 7 portraits que l’ont peut voir dans la zone d’embarquement de The Haunted Mansion sont des personnages qui font partie d’un groupe appelé les sinister eleven (qu’on pourrait traduire par les 11 sinistres). Dans le parc Magic Kingdom de Floride, les 11 personnages ont été séparés après des rénovations faites en 2007. Bien qu’ils soient encore tous dans le manoir, seuls les 7 mentionnés ci-dessus sont dans la zone d’embarquement.

 

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.