Le manège Pirates of the Caribbean de Disneyland avait autrefois de vrais os humains – et en a peut-être encore

Est-ce une légende urbaine ou totalement réelle ? Dans le passé, il a été confirmé qu’il y avait de vrais os humains à l’intérieur lors de l’ouverture de l’attraction Pirates of the Caribbean de Disneyland en 1967. Ce n’est probablement pas ce que les personnes qui ont laissé leurs restes au centre médical de l’UCLA (The University of California, Los Angeles) imaginaient être leur dernier repos!

Jetons un coup d’œil à l’histoire médicale étrange et bizarre derrière cette attraction classique de Disney.

Le manège, Pirates of the Caribbean devait être à l’origine un musée de cire où les gens se déplaceraient à pied. Mais après le succès fulgurant du manège, It’s a Small World à l’Exposition universelle de 1964 et sa capacité à déplacer un grand nombre de visiteurs à travers l’attraction ont motivé Walt à incorporer un système de transport similaire pour les pirates. De plus, les bateaux étaient parfaits avec le thème et permettaient à l’histoire de se dérouler de manière plus contrôlée et linéaire. Le manège a ouvert quelques mois seulement après le décès de Walt Disney et a été le dernier qu’il a personnellement supervisé.

La construction du manège a coûté 15 millions de dollars, environ 106 millions de dollars dans la aujourd’hui.

Bien que les Imagineers puissent parfois faire des miracles, une chose qu’ils ne pouvaient pas recréer était des squelettes. La technologie de l’époque n’était pas assez sophistiquée pour fabriquer des squelettes et ces derniers n’étaient pas satisfaits de l’apparence des faux squelettes en plastique. Ainsi, les Imagineers ont contacté The University of California, Los Angeles (UCLA) pour se procurer de vrais squelettes humains.

L’école de médecine de l’UCLA a fourni à Disneyland des squelettes de cadavres d’hommes qui avaient fait don de leur corps à la «science», qui ont ensuite été donnés après des cours d’anatomie.

Disney n’a pas officiellement confirmé exactement quand les squelettes ont été remplacés par de faux os, mais ils ont été lentement remplacés et les restes humains sont retournés à l’UCLA lors des diverses rénovations du manège au fil des ans. Des enterrements appropriés auraient été donnés chaque fois qu’un squelette était retiré du manège.

Aujourd’hui, Disneyland affirme qu’il n’y a plus d’os humains dans l’attraction mais certaines personnes restent sceptiques.

Selon certaine personnes, dans la salle au trésor du Captain’s Quarters, bien que le squelette du capitaine allongé dans son lit regardant à travers une loupe n’est plus la dépouille d’un homme décédé, le crâne et les os croisés qui trônent au-dessus du lit seraient les seuls os humains restants.

Si vous regardez attentivement, vous remarquerez qu’ils sont plus sombres et plus âgés que le reste des squelettes du manège. Selon des informations, en 2014, Disney aurait confirmé qu’il s’agissait du dernier vrai crâne restant. Il y a beaucoup de rumeurs à qui appartient ce crâne, mais pour autant que nous sachions, aucune d’entre elles n’est vérifiée. Les « sources » affirme que ce sont les os d’un criminel, d’une personne ayant fait un don à la science ou le crâne d’un Imagineer qui aurait travaillé sur le manège.

On ne sait pas pourquoi Disney a choisi de les garder alors que les autres ont été supprimés. (Il est possible qu’ils proviennent d’une source différente de l’UCLA et qu’ils n’aient pas pu être renvoyés)

De vrais os humains n’ont jamais été utilisés dans les Pirates des Caraïbes dans les autres parcs Disney.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.