Comment éviter le mal de coeur en avion

Aile d'avion

Même si certaine personne utilise leur voiture pour aller à Disneyworld, la majeur partit des gens prennent l’avion comme moyen de transport. Dans notre famille de 5 personnes, 2 d’entre nous à malheureusement mal au coeur en avion mais rien, même pas ce petit dérangement nous empêchera pas de se rendre à Walt Disney World.

Nous avons avec le temps trouver et essayer quelques trucs pour aider aux maux de coeur en avion (ou en voiture).

Manger avant le décolage

Il ne faut pas embarquer dans l’avion sans avoir manger. Prenez un repas léger et apportez avec vous des collations pour grignoter pendant le vol.

Éviter les repas lourd et gras

Au moins 24 heures avant votre départ, évitez de manger des repas lourd, épicé et gras (grosse poutine, fast food etc…)

Ne pas prendre de l’alcool, de café ou thé

Que ce soit avant ou pendant le vol, prendre de l’alcool n’est vraiment pas une bonne idée. Le café n’est pas non plus toujours une bonne option puisque l’estomac peut trouver les liquides chaud irritant.

Boire beaucoup

Tout au long du vol, il est important de bien s’hydrater avec de l’eau. Vous pouvez aussi boire quelque chose de frais, comme du soda au gingembre.

Sélection de sièges

Présélectionnez vos sièges dans l’avion. Pour les gens qui souffre de mal de coeur, l’endroit idéal ou l’on ressent le moins les turbulences ou les secousses sont les sièges au niveau des ailes, au centre de l’avion. Idéalement près d’un hublot pour pouvoir regarder à l’extérieur. Si malheureusement tous les sièges sont déjà pris, préférer l’avant à l’arrière de l’avion.

Repos

Il est important de bien dormir la veille de votre départ et si vous le pouvez, essayer de vous reposer pendant le vol. Une position semi-coucher peut vous aider à ne pas trop ressentir de malaise.

Prendre un médicament

Bien sûr, vous pouvez prendre un médicament pour le mal de coeur. Par contre, certain peuvent rendre somnolent ce qui n’est pas toujours une bonne chose lorsque l’on voyage avec des enfants. De plus, le médicament fera beaucoup plus effet sur les malaises si il est prit avant que les symptômes apparaissent.

Les médicaments de type Gravol sont efficace si ils sont pris au moins 1 heure avant le vol. Pour les enfants ou pour les gens qui ont peur d’avoir mal au coeur vous pouvez prendre une Gravol pour enfant croquable. Il existe des Gravol que l’on doit envaler avec de l’eau ou des comprimer croquable pour adulte. Nous vous recommandons d’avoir avec vous des comprimer croquable puisqu’il est beaucoup plus facile de les prendre au besoin.

La marque Gravol offre aussi un comprimer anti-naussée au gingembre sous forme de pastille qui se mange comme un bonbon. Il n’a pas d’effet somnolent. Nous l’avons essayé et nous l’aimons beaucoup.

Il existe aussi des timbres que l’on mets à l’arrière de l’oreille. Ce n’est pas recommandé pour un court trajet puisque l’effet est sur une longue durée. Ce médicament n’est pas en vente libre.

Portez un bracelet d’acupression

Ce bracelet exerce une pression sur le poignet afin de stimuler les points d’acupression qui aide à contrôler les naussées et les vomissements. Il est vendu dans les pharmacies pour environ 10$. Personnellement, nous en avons à chacun de nos voyages. Même si c’est psychologique ou un effet de placebo, l’important est que nous ayons plus de mal de coeur. En plus, 10$ ce n’est pas une grande dépense!

Le gingembre

Vous pouvez apporter avec vous des bonbons ou pastilles au gingembre qui à pour effet de diminuer les maux de coeur. On en retrouve dans les magasins de produits naturels et ce n’est pas très cher.(à Québec, magasin Rachelle Berry à Place Laurier)

Activités à éviter pendant le vol

Si possible, éviter la lecture, les jeux électroniques ou tout autres jeux que vous devez tenir dans vos mains puisque le fait de focaliser sur quelque chose qui est proche de votre visage empire les signaux de confusion envoyés à votre cerveau et c’est souvent la cause du mal de coeur.

Occupez votre cerveau

Le fait de ne pas penser à vos maux de coeur éventuel peut aider. Occupez votre cerveau en parlant à votre voisin ou en écoutant de la musique ou le film projeté dans l’avion.

Fixer un point loin de vous

Le fait de regarder un point loin de vous aidera votre cerveau à garder sa stabilité et votre équilibre.

Aération

Au dessus de votre tête il y a toujours des petites trappes pour faire entrer du vent dans la cabine. Ajuster le vent pour que vous le receviez le plus possible sur votre visage puisque le fait de recevoir de l’air frais au visage peut aider pour ne pas ressentir de naussées.

Debout

Si vous ressentez un malaise, levez-vous. Le fait de changer de position peut aider votre organisme.

Manger

Mangez des biscottes ou petit biscuit sec au gingembre plutôt que des chips ou autres collations pendant le vol.

Mâcher de la gomme

Mâcher quelque chose comme du chewing-gum, des bonbons ou un suçon afin de pouvoir diminuer la nausée et détendre votre cerveau.

Sac à vomi

Avant le décollage, assurez-vous qu’il y ait des sacs à vomi en bonne quantité près de votre siège. Au besoin, demandez à un agent de bord de vous en donner. Par expérience personnelle, les sac à vomi peuvent être plein rapidement.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *