Biographie de Walt Disney

(1901) Walter Elias Disney est né à Chicago de Elias Disney et Flora Call Disney.

(1906) Les Disney déménagent à Marceline, MO (Missouri), où Walt a une enfance idyllique dans une ferme et développe un fort intérêt pour le dessin.

(1910) Elias, en mauvaise santé, doit vendre la ferme.

(1911) La famille déménage à Kansas City, MO, où Walt se lève tous les jours à 3 h 30 pour livrer des journaux sur la route papier de son père. Il découvre le cinéma.

(1917) La famille déménage à Chicago, où Walt dessine des images pour le journal McKinley High School et suit des cours du soir à la Chicago Academy of Fine Arts. Walt espère devenir dessinateur pour la presse.

(1918) Walt ment sur son âge pour être accepté dans l’American Ambulance Corps et sert en France après la fin de la Première Guerre mondiale.

(1919) Walt retourne aux États-Unis, déménage à Kansas City et obtient un emploi au Pesmen-Rubin Commercial Art Studio ou il gagne 50 $ par mois.

(1920) Walt rencontre Ub Iwerks et forme Iwerks-Disney Commercial Artists. L’entreprise fait faillite au bout d’un mois. Walt et Iwerks obtiennent des emplois à la Kansas City Slide Company (plus tard KC Film Ad Company) et découvrent l’animation. Tout en gardant son travail de jour, Walt crée Newman Laugh-O-grams, qui produit des courts métrages publicitaires et thématiques et des dessins animés.

(1922) Walt incorpore Laugh-O-gram Films, Inc. avec 15 000 $ de bailleurs de fonds.

(1923) Laugh-O-gram fait faillite. Walt déménage à Hollywood pour devenir réalisateur. Avec son frère Roy, il fonde le Disney Brothers Studio lorsqu’il décroche un contrat pour les « Alice Comedies », une série dans laquelle une jeune fille filmée en prise de vue réelle interagit avec des personnages animés.

Alice Comedies par Walt Disney

(1924) Walt engage des animateurs, y compris Iwerks. Il cesse d’animer et se concentre sur la scénarisation et la direction. Lillian Bounds, la future épouse de Walt, commence à travailler aux Studios comme encreuse.

(1925) Mariage de Walt Disney et Lillian Bounds à Lewiston en Idaho.

Mariage de Walt Disney avec Lillian Bounds

(1926) Walt et Roy rebaptisent le studio « Walt Disney Studios » et le déplacent dans un nouveau bâtiment sur Hyperion Avenue. Lieu de naissance de certains des plus grands films de Disney, il devient plus tard connu sous le nom de studio Hyperion.

(1927) Le distributeur de films Charles Mintz engage Walt Disney Studios pour créer une nouvelle série de films d’animation basée sur un personnage non développé, Oswald le lapin chanceux (Oswald the lucky rabbit). En tant que distributeur des dessins animés, Mintz en détient les droits. Lorsque la série réussit et que Walt demande un budget plus important, Mintz revendique les droits de marque et tente de reprendre les studios Walt Disney Studios. Walt abandonne le personnage à Mintz.

(1928) Walt Disney crée Mickey Mouse. Il rejoint l’avant-garde de la révolution lorsqu’il produit Steamboat Willie, un dessin animé innovant qui synchronise le son et l’animation. Au cours de l’année suivante, Mickey devient une sensation nationale.

Steamboat Willie – Mickey Mouse

(1929) Walt Disney lance « Silly Symphonies », une série de dessins animés mêlant musique et animation.

(1930) Roy et Walt Disney autorisent le commerce de produits lié à Mickey.

(1931) L’adhésion au Mickey Mouse Club dépasse le million de personnes.

(1932) Walt acquiert l’usage exclusif du le Technicolor trichrome pour les dessins animés et intègre la technologie dans ses films. Il engage des professeurs de l’Institut d’art Chouinard pour donner des cours au Studio.

(1933) Three Little Pigs, la 36e « Silly Symphony » est distribuée, avec la chanson originale, « Who’s Afraid of the Big Bad Wolf? La chanson devient un hit national et un hymne pour la Grande Dépression. Lillian Disney donne naissance à Diane Disney.

Les 3 petits cochons de Disney – 1933

(1936) Lillian et Walt adoptent Sharon Disney à l’âge de deux semaines. La décision d’adoption fut prise par le couple Disney lorsqu’ils apprirent qu’ils ne pourraient plus concevoir d’enfant après la naissance de Diane.

(1937) Walt Disney Studios développe une caméra multiplans sophistiquée qui filme simultanément plusieurs niveaux de celluloïd et d’arrière-plans et donne de la profondeur à ses films. Le Studio l’utilise dans une « Silly Symphony », The Old Mill, puis dans le premier long métrage d’animation de Disney, Blanche-Neige et les Sept Nains.

Blanche-Neige et les sept nains film – 1937

(1938) Disney Studios acquiert un terrain de 50 acres à Burbank, en Californie, pour un nouveau studio. Walt et Leopold Stokowski acceptent de collaborer sur un film qui allie l’art de l’animation à la musique classique, Fantasia. La mère de Walt, Flora, décède.

(1939) Walt remporte un Academy Award honorifique : un Oscar grandeur nature et sept miniatures pour Blanche-Neige et les Sept Nains.

Walt Disney – Oscar pour Blanche-Neige

(1940) Disney sort Pinocchio et Fantasia. Fantasia sort avec une nouvelle technologie, Fantasound, qui précède de 20 ans le son stéréo et surround. Aucun des deux films ne connaît un succès commercial et Walt Disney Studios émet 600 000 actions ordinaires à 5,00 $ par action.

(1941) Sortie du film d’animation Dumbo de Disney Studios qui est un modeste succès commercial. Les animateurs du studio font la grève et se syndiquent. Les États-Unis entrent dans la Seconde Guerre mondiale. L’armée américaine réquisitionne la moitié des studios Disney pour abriter les troupes affectées à la protection d’une usine Lockheed à proximité. Le père de Walt, Elias, décède.

(1942) Disney Studios sort Bambi, son film d’animation le plus naturaliste à ce jour, et Saludos Amigos, un film destiné aux marchés sud-américains. Bambi n’a pas de succès commercial. Les studios Disney commencent à faire des films de propagande et de moralisation.

(1944) Disney réédite Blanche-Neige et les Sept Nains avec succès.

(1946) Walt, qui a fourni la voix de Mickey Mouse pendant près de 20 ans, reprend le rôle pour Fun and Fancy Free (Coquin de printemps en français). Le studio sort Song of the South, qui connaît un succès commercial.

Film Disney – Fun and Fancy Free

(1947) James Baskett, qui a joué Oncle Remus dans Song of the South, remporte un Oscar honorifique. Walt témoigne devant le House Un-American Activities Committee (Comité parlementaire sur les activités antiaméricaines) sur le rôle de l’agitation communiste dans la grève des animateurs de 1941 au Studio.

(1948) Disney Studios présente Seal Island, le premier de la série « True-Life Adventures » et l’un des premiers documentaires sur la nature de l’industrie cinématographique. Walt visite une exposition ferroviaire à Chicago ce qui le mène à décider de créer un chemin de fer pour sa maison.

(1949) Seal Island remporte l’Academy Award dans la catégorie short subject (TWO-REEL).

(1950) Cendrillon devient le premier long métrage d’animation à succès commercial de Disney depuis Blanche-Neige et les Sept Nains. Disney lance Treasure Island, son premier film de type live-action.

(1953) Disney crée la Buena Vista Film Distribution Company.

(1954) Disney passe un contrat avec le réseau ABC pour produire une émission télévisée d’une heure en échange d’un investissement de 500 000 $ par ABC à Disneyland. Walt achète 244 acres de terrain près d’Anaheim, en Californie, qui deviendra le site de Disneyland.

(1955) Lady and the Tramp est le premier long métrage d’animation tourné avec la technologie CinemaScope grand écran. Disneyland ouvre ses portes et en deux mois reçoit plus d’un million de visiteurs. Walt présente l’émission « Mickey Mouse Club » sur ABC.

Disneyland en Californie dans les années 60s

(1960) Disney est responsable de l’apparat des Jeux olympiques d’hiver de 1960.

(1961) Walt et Roy établissent des plans pour créer le California Institute of the Arts par la fusion de deux écoles professionnelles en difficulté financière, le Los Angeles Conservatory of Music, fondé en 1883, et le Chouinard Art Institute, fondé en 1921.

(1964) Sortit du film Mary Poppins qui est ensuite nominée pour 13 Oscars. Le président Lyndon Johnson remet à Walt Disney la médaille présidentielle de la liberté, la plus haute distinction civile du pays. Disney conçoit quatre attractions pour l’Exposition universelle de 1964-1965 à New York.

(1965) Walt Disney Studios achète un terrain à Orlando, en Floride, pour son projet EPCOT, l’Experimental Prototype Community of Tomorrow, préfiguration du mouvement New Urbanism. Ceci conduit également à la création de Walt Disney World.

Walt Disney parlant du projet en Floride

(1966) Walt Disney meurt le 15 décembre à l’âge de 65 ans à Burbank en Californie des suites d’un cancer du poumon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.